Préambule

Préambule

 L’innovation qui a été cité comme un égarement dans la religion est :



1 - Tout ce qui contredit la sounnah du Prophète, que ce soit des paroles, des actes ou des croyances, même si elles émanent d’effort de certains savants.


2 – Tout ce que le Prophète a interdit et que les gens font pour adorer Allah.


3 – Tout acte d’adoration effectué sans aucune preuve, ni du Coran, ni de la sounnah, sauf ce qui a été rapporté d’un compagnon.


4 – Tout ce qui a été ajouté aux innovations parmi les habitudes des mécréants.


5 – Ce que certains savants contemporains ont jugé comme étant préférable sans avoir de preuve.


6 – Tout acte d’adoration dont la description n’a été rapporté que dans des hadiths faibles ou mensongers.


7 – L’abus dans les actes d’adoration.


8 – Tout acte d’adoration que l’Islam a légiféré de façon générale mais que les gens ont spécifié à des moments précis, ou des lieux précis, ou encore d’une façon précise.


Cheikh al Albani a divisé les innovations par thème : avant la mort, après la mort, au moment du lavage, à l’enterrement.


 

Ajouter un commentaire